Enfin! La neige s'est arrêtée de tomber. J'en ai profité pour fabriquer mes premières pâtes de fruits... Ouh lala, j'ai hésité, tergiversé puis je me suis lancé! Premier doute manque de pectine pour figer, vite je téléphone à Julie (coucou Julie!) qui me répond avec tout le professionnalisme qu'on lui connaît.

Je vous entends dire : mais qui est Julie ? Julie est la jeune femme qui nous dispense les cours chez Valrhona. Elle est compétente, à l'écoute, patiente (8 élèves qui piaillent, vous imaginez...), gaie, souriante très, très sympa et en plus, dispo au téléphone dès que l'on a besoin d'une réponse.

Donc j'ai attaqué : pâtes de fruits avec gelsuc à la framboise et pâtes de fruits avec pectine à l'abricot. Il s'avère que la première est la plus réussie. Je vous montre :p_tes_de_fruits_001

Pourquoi sont-elles plus réussies ? Regardez  la forme. J'ai coulé mon mélange dans les moules à mini-madeleines en silicone alors que celles à l'abricot ont été coulées dans un cadre sur une plaque recouverte de papier sulfurisé (erreur!). Je n'avais plus de mini-moules. Et je pense que le mélange framboises était

plus pris, la preuve :p_tes_de_fruits_006

Et encore plus près p_tes_de_fruits_007

Je ne sais pas comment nous allons pouvoir mordre dedans mais bon, j'ai un peu paniqué quand je me suis retrouvé avec le mélange qui se figeait et plus du tout de moule.

La prochaine fois, j'investis dans d'autres moules en silicone. J'oublie le papier sulfurisé! Je ne me trompe pas dans les proportions, en effet au lieu de mettre 1/4 de jus de citron dans la pâte à l'abricot, j'en ai mis 1/2 ce qui explique qu'elles ne sont pas aussi fermes que les autres et que le goût de l'abricot est masqué par le citron.