Le dimanche parfois, nous avons le plaisir Mr. Menus Propos et moi d'aller nous promener en montagne (Grenoble oblige). Dans ces cas-là, Il prépare les sandwichs et c'est toujours un plaisir de découvrir ce qu'il a inséré dans le pain. Mais ce dimanche, c'est moi la préposée. Un reste de tomates à la provençale, de la mortadelle italienne à la pistache et au poivre, du pecorino romano, hummmm.

sandwich_mi_italien__mi_proven_al_005

Contrairement à ce que l'on mange dans les restaurants sous l'appellation tomates à la provençale, les vraies tomates à la prov.... se préparent à la poêle (et non au four) et mijotent, mijotent longuement, limite légèrement caramélisées. Donc je vais vous confier the recette que j'ai vu préparer nombre de fois étant jeunette par une personne provençale qui m'était très chère...

La recette :
1 grande poêle - de grosses tomates mûres - QS ail - QS persil plat - sel - poivre - QS huile d'olive -
Essuyer avec du papier absorbant les tomates. Ôter les queues  à l'aide d'un couteau. Les couper en 2 dans le sens de la largeur. Presser au dessus de l'évier les moitiés pour enlever les graines. Verser 3 à 4 càs d'huile d'olive dans la poêle. Ranger bien serrées les moitiés de tomates chair contre le fond. Couvrir et cuire à feu moyen jusqu'à ce qu'il n'y ait presque plus de jus. Les retourner à l'aide d'une spatule. Saler, poivrer. Parsemer d'ail  et de persil  finement hachés. Couvrir et laisser encore cuire 15 minutes.

Peuvent se déguster aussi bien froides, tièdes ou chaudes. Accompagnent très bien des pâtes genre papillon au beurre et en accompagnement de viande ou même de poisson (cabillaud vapeur).

imprim_logotomates à la_provençale