Vous allez penser mais quel rapport avec la cuisine, peut-être mais j'ai ressenti une belle émotion en voyant ce film :jiburo_003 L'histoire : un petit garçon de 7 ans vient passer quelques semaines chez sa grand-mère qu'il ne connaît pas, à la campagne alors que lui vit à Séoul. C'est un "sale gamin" gâté, pourri (comme disent les enfants). Il n'aime que les hamburgers, le coca-cola, les beignets de poulet et sa console de jeux. La grand-mère est muette, à moitié aveugle, voûtée et vit dans une petite maison de bois d'une façon austère, précaire.

Le gamin va se nourrir de ses propres provisions, de ses jeux jusqu'à ce qu'il n'ait plus de piles et plus de nourriture facile...  La vieille dame ira jusqu'à lui acheter au village un poulet qu'il refusera de manger jusqu'à ce que la faim le tiraille.

Il l'insulte, lui fait des mauvaises blagues. Bien-sûr, la grand-mère sera la plus forte par sa patience et son amour, bien-sûr le garçon apprendra à regarder les autres, à donner...

Ce film est destiné aux enfants mais est visible à tous les âges, allez-y avec vos enfants ou vos petits enfants et parlez-en avec eux après. A Grenoble, le Méliès le programme encore pour quelques temps.